Traductions2chansons.wifeo.com
Album 666

Bookmark and Share 






 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

BABYLON
Babylone

Tombée, tombée, tombée
Babylone la grande !
L'espace est borné,
Le temps est en retard !

Les maîtres tombent et s'émerveillent
Les gens se lèvent et attendent
Tombée, tombée, tombée
Babylone la grande !

Tu n'as pas besoin d'une pièce (au sens d'argent)
Je ne dois pas briller
Nous ne connaissons pas la raison

Mais j'ai follement besoin de toi
Et tu as besoin de moi aussi
Et nous avons besoin l'un l'autre
Et nous avons besoin l'un l'autre
Et nous avons besoin l'un l'autre

Tombée, tombée, tombée
Babylone la grande !
L'espace est borné,
Le temps est en retard !


Les maîtres tombent et s'émerveillent
Les gens se lèvent et attendent
Tombée, tombée, tombée
Babylone la grande !

Tu n'as pas besoin d'une pièce
Je ne dois pas briller
Nous ne connaissons pas la raison


Mais j'ai follement besoin de toi
Et tu as besoin de moi aussi
Et nous avons besoin l'un l'autre
Et nous avons besoin l'un l'autre
Et nous avons besoin l'un l'autre

 

LOUD, LOUD, LOUD
Fort, fort, fort (= à voix haute)

Le jour où les murs des villes s'effriteront
Découvrant nos âmes nues
Nous nous mettrons tous à chanter,
A crier, à hurler
Fort, fort, fort, fort

Le jour où les chevaux de cirque s'arrêteront de tourner
Et où les soldats arrêteront de jouer à la guerre,
Nous chanterons, et crieront, et hurleront
Fort, fort, fort, fort

Le jour viendra où nous nous réveillerons
Ecoutant et hurlant notre joie au monde entier
Accourant dans les vertes vallées
Fort, fort, fort, fort

Le jour où les voitures ne formeront plus qu'un amas
Leurs roues tournant dans le vide
Nous courrons le long les autoroutes vides
En criant, hurlant, chantant
Fort, fort, fort, fort

Le jour où les jeunes hommes cesseront de devenir des soldats
Et mêleront leurs cris à ceux des hippies
Fort, fort, fort, fort

Le jour où le monde sera sens dessus dessous
Nous courrons tous en farandole
En hurlant, en criant, en chantant
Fort, fort, fort, fort

 

THE FOUR HORSEMEN
Les quatre cavaliers

Et quand l'agneau brisa le premier sceau
Je vis le premier Cheval
Le Cavalier tenait un arc

Or quand l'agneau brisa le second sceau
Je vis le second Cheval
Le Cavalier tenait son épée

Le cheval de tête est blanc, le second est rouge
Le troisième est noir, le dernier est vert.

Le cheval de tête est blanc, le second est rouge
Le troisième est noir, le dernier est vert.
Et quand l'agneau brisa le troisième sceau
Je vis le troisième Cheval
Le Cavalier avait une balance

Or quand l'agneau brisa le quatrième sceau
Je vis le quatrième Cheval
Le Cavalier était la Peste

 

THE LAMB
L'agneau

Instrumental

 

THE SEVENTH SEAL
Le septième sceau

Et quand l'agneau ouvrit les deux sceaux suivants
Nous vîmes les âmes, nous vîmes les martyrs,
Nous les avons entendus pleurer,
Nous les avons entendus crier,
Ils étaient vêtus de blanc
On leur avait dit d'attendre

Le soleil était noir, la lune était rouge,
Les étoiles tombaient, la terre tremblait
Et puis la foule impossible à dénombrer
Qui portait des fleurs, et qui criait parmi

Le soleil sans chaleur
La lune sans lumière, la terre sans vents
Le ciel sans couleurs :
"Combien de temps allons-nous souffrir de la faim ?"
Combien de temps allons-nous souffrir de la soif ?"

Et quand l'agneau ouvrit le septième sceau
Le silence couvrit le ciel

 

AEGIAN SEA
La mer Egée

J'ai vu les âmes, j'ai vu les martyrs
Je les ai entendu pleurer
Je les ai entendu crier
Ils étaient vêtus de blanc
On leur avait dit d'attendre

Le soleil était noir, la lune était rouge
Les étoiles tombaient, la terre tremblait
Et puis une foule impossible à dénombrer
Vêtue de blanc
Et portant des palmes, criait parmi

Le soleil sans chaleur
La lune sans lumière, la terre sans vents
Le ciel sans couleurs ...

Ils ne souffriront plus de la faim
Ils ne souffriront plus de la soif

Ils ne souffriront plus de la faim
Ils ne souffriront plus de la soif

 

THE SEVEN BOWLS
Les sept bols

Le premier bol sur la terre
Le second bol sur la mer
Le troisième bol dans les rivières
Le quatrième bol sur le soleil
Le cinquième bol sur la Bête
Le sixième bol sur les étoiles
Le septième bol dans l'air
Et la terre qui est devenue grise
La mer devenue noire
Les rivières devenues rouges
Le soleil devenu froid
La Bête devenue pale
Les étoiles qui tournaient vite
L'air devenu poison

 

THE WAKENING BEAST
La bête qui s'éveille

Instrumental

 

LAMENT
Lamentation


Hélas, hélas pour la race humaine
Hélas, pour les rois, les rois
De la sépara..., séparation
Hélas, hélas
(Amane)

THE MARCHING BEAST
La Bête qui marche

Instrumental

 

THE BATTLE OF THE LOCUSTS
Le combat des Acridiens (=espèce de sauterelle)

 
Instrumental
 

DO IT
Fais-le

Fais-le
Fais-le
Fais-le

 

TRIBULATION
Tribulations

Instrumental

 

THE BEAST
La Bête

Qui peut trouver la Bête ?
Elle est grosse,
Elle est méchante,
Elle est rusée
Elle est triste
Qui peut combattre la Bête ?

Elle vient, elle va, qui sait ...

Qui peut combattre la Bête ?

Qui peut trouver la Bête ?
Elle est grosse,
Elle est méchante,
Elle est rusée
Elle est triste
Qui peut combattre la Bête ?

Elle vient, elle va, qui sait ...

Qui peut combattre la Bête ?


(...) triste
(...) va

(...) triste
(...) va

Allons-y ! 
(en grec dans le texte "pame !")

Elle est grosse,
Elle est méchante,
Elle est rusée
Elle est triste

Elle est grosse
(...) Triste
Elle vient, elle va
Qui sait ...
(...) Triste


Qui approche, vous vous en souvenez ?
(en grec dans le texte "telionoume edho pera etsi ?"

 

OFIS
Ofis

Toute la chanson est interprétée en grec. Elle est inspirée d'une pièce de théâtre intitulée "Karagiozis, Alexandre le Grand et le Serpent Maudit". Karagiozis est une marionnette de théâtre du folklore grec, un peu comme le "Guignol" français.

En voici la traduction :

Sors, maudit serpent,
Car si tu ne sors pas par toi-même,
Moi je te ferai sortir !

 

SEVEN TRUMPETS
Sept trompettes

Mesdames et Messieurs

Sept trompettes, le son du tonnerre !
Sept trompettes, la colère menaçante !
Sept trompettes, la voix tremblante !
Sept trompettes, tu n'as pas le choix !
Sept trompettes, les sept anges !
Les sept trompettes, la musique change !

 

ALTAMONT
Altamont
(circuit automobile situé en Californie. Un festival de musique particulièrement violent s'y est déroulé en 1969. Durant cet événement, un jeune noir fut poignardé et plusieurs personnes se sont noyées sous l'emprise de la drogue. Ce festival est souvent cité comme ayant mis fin au mouvement hippie).

Voici la vue qu'
un jour nous avons eue
Sur la Haute Montagne
Nous avons vu un agneau à sept yeux
Nous avons vu une bête à sept cornes

Et un livre à sept sceaux
Sept anges à sept trompettes
Et sept bols remplis de colère

Voici les images
De ce qui était, de ce qui est, de ce qui va venir
Nous sommes le peuple
Les pauvres hères
Le peuple qui s'interroge
Le peuple qui attend
Le peuple qui désire
Le peuple des tambourins
Le peuple alternatif
Le peuple de l'ange

 

THE WEDDING OF THE LAMB
Le mariage de l'agneau

Instrumental

 

THE CAPTURE OF THE BEAST
La capture de la Bête

Instrumental

 

INFINITY
Infini

(sur la play-list, le titre de ce morceau est indiqué par le symbole mathématique "∞", qui symbolise l'infini).

Ce texte, interprété par Irène Papas, fait allusion à  la Révélation 1:8 "Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant".

En voici la traduction :

J'étais, je suis, je suis sur le point de venir,
J'étais, je suis, je suis sur le point de venir
Je suis, etc.......

 

HIC ET NUNC
Ici et maintenant

Ici et maintenant !
Ici et maintenant !

En fixant le toit
J'ai un sentiment
- chante-le encore !

Ici et maintenant !
Ici et maintenant !

(Nous avons le système, pour baiser le système !)

(Nous avons le système, pour baiser le système !)
(Nous avons le système, pour baiser le système !)
Oehhhhhhhhhhhhhhhhh ....

Chuchote un sens (=signification)
Personne ne
dirige
- chante-le encore !
Chante-le encore !


Ici et maintenant !
Ici et maintenant !

J'ai un sentiment
Personne ne manque
- chante-le encore !
Chante-le encore !

Ici et maintenant !
Ici et maintenant !
Ici et maintenant !

 

ALL THE SEATS WERE OCCUPIED
Toutes les places étaient occupées

Mesdames et Messieurs

Sept trompettes, le son du tonnerre !
(Nous avons le système)
Sept trompettes (pour baiser le système)
La voix tremblante ! (nous avons le système)
Sept trompettes (pour baiser le système)
La colère menaçante ! (nous avons le système)
Sept trompettes (pour baiser le système)
La voix tremblante ! (nous avons le système)
Sept trompettes (pour baiser le système)
Tu n'as pas le choix ! (nous avons le système)
Sept trompettes (le cheval de tête est blanc)
Les sept anges ! (le second cheval est rouge)
Les sept trompettes (le troisième est noir)
La musique change ! (le dernier est vert)
Le cheval de tête est blanc
Le second cheval est rouge
Le troisième cheval est noir
Le dernier est vert
Le cheval de tête est blanc
Le second cheval est rouge
Le dernier est vert


Sors, maudit serpent,
Car si tu ne sors pas par toi-même,
Moi je te ferai sortir !

(Ces trois lignes en grec dans le texte)
Ou ! ou ! ou !

Je suis, je suis sur le point de venir
J'étais, je suis, je suis sur le point de venir
J'étais, je suis

Et la terre devint grise
La mer devenue noire
Les rivières devenues rouges
Le soleil devenu froid
La Bête devenue pâle

Les étoiles qui tournaient vite
L'air devenu poison


Je suis, je suis sur le point de venir,
J'étais, je suis sur le point de venir,
J'étais

Je suis, je suis sur le point de venir, j'étais

Je suis (le cheval de tête est blanc)
Je suis sur le point de venir (le second cheval est rouge)
J'étais (le troisième est noir)
Je suis (le dernier est vert)

Sept trompettes (pour baiser le système)
La voix tremblante ! (nous avons le système)
Sept trompettes (pour baiser le système)
Tu n'as pas le choix ! (nous avons le système)
Sept trompettes, les sept anges !


Nous sommes le peuple
Les pauvres hères
Le peuple qui s'interroge
Le peuple qui attend
Le peuple qui désire
Le peuple des tambourins
Le peuple alternatif
Le peuple de l'ange

Nous sommes le peuple
Les pauvres hères
Le peuple qui s'interroge
Le peuple qui attend
Le peuple qui désire
Le peuple des tambourins
Le peuple alternatif
Le peuple de l'ange


Sors, maudit serpent,
Car si tu ne sors pas par toi-même,
Moi je te ferai sortir !

(Ces trois lignes en grec dans le texte)
Ou ! ou ! ou !

Je suis, je suis sur le point de venir, j'étais

Toutes les places étaient occupées

 

BREAK
Cassure

Bye, bye, mon ami, au revoir
D'un mensonge
Tu oublies et le casse


Tu y parviens, tu y parviens,
Tu y parviens, tu y parviens

Vole haut et alors tu y parviendras

Bye, bye, mon ami, au revoir
D'un mensonge,
Tu oublies et le casse

Tu y parviens, tu y parviens,
Tu y parviens, tu y parviens

Fais-le !

 






Bookmark and Share

















 
 
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site